Catégories
football, sport

Meunier quitte le PSG

Après l’annonce de la non reconduction des contrats de Thiago Silva et de Cavani, un autre joueur n’a pas été prolongé par le PSG, il s’agit de Thomas Meunier.

Paris continu donc son dégraissage avec la non prolongation du contrat de Meunier qui est au club depuis quatre ans. Arrivé par la petite porte pendant l’été 2016 en provenance de Bruges, Thomas Meunier n’était pas connu du grand public, bien qu’il faisait parti de la sélection belge. Venu pour être la Doublure de Serge Aurier, Meunier est rapidement devenu un candidat sérieux au poste de titulaire, et il l’a même obtenu après six mois en raison de ses bonnes performances et des déboires d’Aurier. Après sa première belle saison et le départ d’Aurier, Meunier aurait pu prétendre à une place de titulaire indiscutable, mais le club a décidé de lui mettre un sacré concurrent en la personne de Daniel Alves. Et forcément quand on a une légende comme Alves en tant que concurrent le choix est vite fait. Enfin pour sa dernière saison même après le départ d’Alves il n’a pas vraiment réussit à s’imposer comme un titulaire indiscutable car il n’était pas vraiment apprécié par Tuchel. Après quatre années passées à Paris Meunier s’en va avec 10 trophées dont 3 titres de champion de France.

Pour la suite de sa carrière Meunier a décidé de s’engager pour 4 ans avec le Borussia Dortmund.

Catégories
sport

Quel avenir pour Icardi ?

Prêté par l’Inter Milan au PSG avec une option d’achat à 70 millions d’euros, Icardi qu’on voyaient comme le successeur de Cavani n’est plus si sûr de rester au PSG.

Arrivé en toute fin du mercato d’été, Icardi avait profité d’une blessure de Cavani pour s’imposer à la pointe de l’attaque parisienne. Marquant à quasiment chacune de ses occasions, le buteur argentin est rapidement devenu indispensable à son équipe, le retour de blessure de Cavani n’y a rien changé malgré son statut de meilleur buteur de l’histoire du club, Tuchel avait décidé que Icardi serait le numéro un. A la mi saison les statistiques d’Icardi étaient très bonnes, avec 14 buts en 19 matchs. Si la première partie de saison était comme dans un rêve pour lui, la deuxième fût cauchemardesque. Car Tuchel a décidé de relancer Cavani en alternant entre les deux attaquants, jusqu’un jour ou un clash a éclaté entre Icardi et son entraîneur, Icardi n’ayant pas digéré d’être remplaçant lors d’un match contre Dortmund. A partir de ce jour là c’est Cavani qui a débuté tous les matchs. Aujourd’hui Icardi serait en partance pour l’Italie pour des raisons familliales, la Lazio de Rome et la Juventus serait sur le coup. Bien que son bilan est positif avec 20 buts en 31 matchs, s’il devait partir son bilan serait tronqué par sa fin de parcours. Affaire à suivre.

Catégories
sport

Le PSG rejoint Lyon en finale de la coupe de la ligue!

Le PSG s’est imposé 3 buts à 0 sur la pelouse de Reims dans un match comptant pour les demi finales de la coupe de la ligue.

Le Paris Saint-Germain et Thomas Tuchel se méfiaient de Reims, contre qui le PSG restait sur deux défaites consécutives en Ligue 1. L’entraîneur allemand avait décidé de titulariser Kylian Mbappé et Neymar pour cette demi-finale de la coupe de la ligue, et ce dernier le lui a bien rendu, se montrant décisif sur les deux premiers buts parisiens. C’est d’abord lui qui trouve, sur corner, Marquinhos, qui marque d’une tête piquée puissante au deuxième poteau pour donner l’avantage au PSG dans ce match (0-1, 9e). C’est ensuite encore lui qui frappe bien un coup franc excentré, poussant Konan à marquer contre-son-camp à la demi-heure de jeu (0-2, 31e). Jamais dans le coup dans cette rencontre de prestige, les Rémois ne vont pas parvenir à inquiéter Keylor Navas, malgré de meilleures intentions en seconde période. L’expulsion de Munetsi pour un vilain tacle sur Marco Verratti (73e) scellera l’issue de ce match. Tanguy Kouassi, entré à la place de Marquinhos, touché aux adducteurs, va inscrire un troisième but en fin de match après un ballon repoussé par Rajkovic (0-3, 78e). Le PSG jouera donc la finale de la Coupe de la Ligue face à l’OL, le 4 avril prochain.

Catégories
sport

Le PSG s’impose au Mans

Le PSG s’est imposé 4 buts à 1 sur la pelouse du Mans.

Dès la 4ème minute, le PSG se montrait dangereux. Sur la gauche, Di Maria débordait et centrait pour Sarabia dont la frappe passait au-dessus. Loin d’être inhibé, Le Mans réagissait avec Maziz sur la droite qui centrait pour Créhin dont la tête était déviée par Marquinhos (7e). Les champions de France ne tardaient pas à ouvrir le score. Sur la gauche, Kurzawa décalait Di Maria dont l’excellent centre trouvait Sarabia. L’ancien joueur du Séville FC concluait d’une belle volée (0-1, 21e). Serein, le Paris SG maîtrisait la rencontre. Sur la droite, Dagba centrait à l’entrée de la surface pour Di Maria dont la frappe déviée, filait en corner (32e). Juste avant la pause, le PSG réalisait le break. Verratti jouait vite un coup-franc pour Mbappé qui servait sur un plateau Choupo-Moting. L’attaquant camerounais n’avait plus qu’à pousser le ballon dans les filets (0-2, 40e). Deux minutes plus tard, le Paris Saint-Germain assénait le coup de grâce. Sur une superbe transversale de Verratti, Mbappé filait seul au but et ajustait Patron sans trembler (0-3, 42e). Au retour des vestiaires, le champion de France inscrivait le quatrième but. Di Maria à vingt-cinq mètres des buts manceaux tentait sa chance. Patron se trouait et ne parvenait pas à se saisir du ballon (0-4, 47e). Lancé dans la profondeur par Sarabia, Mbappé seul face à Patron voyait son intérieur du pied passer au-dessus (50e). Les hommes de Déziré réduisaient le score et profitaient d’une erreur de concentration parisienne. Kehrer perdait le ballon aux abords de la surface, Maziz alertait Manzala dont la frappe enroulée se logeait dans la lucarne de Rico (1-4, 53e). Déconcentré, le PSG laissait venir son adversaire. Bien lancé par Diarra, Créhin dans la surface butait sur Rico bien sorti (58e). En fin de match, Herrera servi par Di Maria décochait une belle frappe bien repoussée par Patron (90+2).

Sans forcer son talent, le PSG décrochait son billet pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Catégories
sport

Le PSG écrase Galatasaray

Le PSG a battu Galatasaray 5 buts à 0 dans ce match de ligue des champions sans enjeu pour conclure la phase de groupe.

La première occasion signée Sarabia a donné le ton d’entrée de jeu : sur un centre de Bernat, l’Espagnol a repris en première intention, obligeant Muslera à la parade (4e). C’est finalement Neymar, comme à Montpellier (3-1) samedi en championnat, qui a trouvé la clé du verrou turc, à la demi-heure de jeu grâce à une passe lumineuse pour Mbappé dans le dos de la défense. Seul face à Muslera, Mbappé a transmis à Icardi, qui n’avait plus qu’à pousser le ballon dans le but vide (1-0, 32e).
Dans la foulée, Sarabia a doublé la mise sur un joli exploit individuel : servi par Neymar au départ de l’action, le héros de Madrid a doublé la mise (2-0, 35e). Dès le retour des vestiaires, Neymar a poursuivi son festival en concrétisant d’une frappe limpide la belle inspiration de Mbappé, accélération plein axe suivie d’une passe en talonnade (3-0, 46e). Le N.10 brésilien, à l’aise dans son rôle de meneur de jeu excentré, a poursuivi son récital en rendant la pareille à son compère avec un caviar millimétré (4-0, 63e). Mais le clou du spectacle est intervenu à partir de la 67e minute quand l’idole du Parc Edinson Cavani est d’abord entrée en jeu à la place d’Icardi sous les vivats du public. Puis quand Neymar, grand seigneur, a laissé le penalty provoqué par Mbappé être transformé par Cavani (5-0, 84e) en fin de match.

Avec ce match sans enjeu Tuchel a pu faire tourner son effectif et voir que cela pouvait fonctionner.

Catégories
sport

Le PSG s’en sort bien

Le PSG a été tenu en echec sur la pelouse du Real Madrid ( 2 buts partout).

Dans ce match le Real a dominé la première mi-temps de la tête et des épaules, et a rapidement ouvert le score par Karim Benzema. Malgré ce but les parisiens n’arrivaient pas sortir et ce sont même les madrilènes qui etaient proche de doublé la mise notamment sur une belle frappe de Kroos mais Navas a gardé son équipe dans le match. A la mi-temps le Real Madrid menait 1 but à 0. D’entrée de 2ème mi-temps Tuchel a décidé de lancer Neymar, et c’était mieux pour Paris pendant un quart d’heure, mais après ça le Real a repris le contrôle du match et a mis un deuxième but toujours par Benzema. Après ce deuxième but du Real, Paris a eu un sursaut et a mis deux buts en quatre minutes par Mbappé et Sarabia. C’est donc un match nul très heureux pour le PSG qui a été baladé pendant tout le match.

Avec ce match nul le PSG est assuré de terminer premier du groupe et le Real second.

Catégories
sport

Paris s’en sort bien

Le PSG s’est imposé 2 buts à 1 sur la pelouse de Brest.

Dans la première mi-temps on a eu droit à un scénario classique avec le PSG qui avait la possession du ballon et des brestois qui jouaient le contre. Bien que le PSG avait la possession du ballon il se montrait peu dangereux si ce n’est sur une maigre frappe de Sarabia repoussée par Larsonneur. Quant aux brestois ils se sont créés une belle occasion mais Yoann Court a raté le cadre. Juste avant la mi-temps c’est Brest qui va se faire prendre à son propre jeu puisque c’est sur un contre que Di Maria va ouvrir le score sur une belle ouverture de Draxler. A la mi-temps le PSG menait 1 but à 0. En deuxième période le PSG a tenté d’enfoncer le clou mais Cavani et ses partenaires se sont montré peu inspirés. Après les occasions parisiennes Brest a réagit et a même égalisé par Gransir qui venait d’entrer en jeu. Voyant que son équipe se dirigeait vers un match nul ,Tuchel a décidé de lancer Marquinhos, Choupo-Moting et Icardi, et quelques minutes après, sur une passe de Choupo-Moting, Icardi donne l’avantage à son équipe. En fin de Match Brest a poussé mais Paris a bien résisté.

Catégories
sport

Dijon fait tomber Paris

Le PSG s’est incliné 2 buts à 1 sur la pelouse de Dijon.

Le match avait pourtant bien commencé pour Paris qui a ouvert le score sur sa première occasion par Kylian Mbappé sur une belle ouverture de Di Maria. Par la suite le match a été beaucoup arrêté dû à des blessures côté dijonnais, Coulibaly et Chafik ont dus céder leurs places. Ces arrêts de jeu ont provoqués 6 minutes de temps additionnels et contre toutes attentes Dijon a égalisé à la dernière minute du temps additionnel par Chouiar qui reprend un ballon repoussé par Navas au milieu d’une défense passive. A la mi-temps le score était de 1 but partout. En deuxième période après seulement deux minutes de jeu les dijonnais ont réussit à mettre un deuxième but par Cadiz qui se joue de Marquinhos et Paredes qui ne sont pas assez agressifs. Après ça Paris a tout tenté pour revenir au score mais n’a pas reussit malgré l’entré en jeu de Cavani, ils sont tombés contre un bon gardien et ont manqué de réussite, Icardi ayant trouvé la barre.

Cette défaite n’a pas d’incidence pour le PSG étant donné qu’il a déja 8 points d’avance sur le 2ème, mais n’est pas très bonne pour son image étant donné que Dijon était bon dernier du classement. Pour Dijon c’est une victoire de prestige qui leurs permets de sortir provisoirement de la zone rouge, et peut leurs donner confiance pour la suite.

Catégories
sport

Reims fait chuter Paris

Contre toutes attentes le PSG s’est incliné à domicile 2 but à 0 contre Reims. Pour jouer ce match le PSG s’est présenté avec une équipe très remaniée, beaucoup de joueurs cadres étant soit au repos soit bléssés. Dans ce match les parisien ont eu la possession du ballon mais jouait sur un rythme très lent tandis que les remois gardait leurs bloc très bas et jouait en contre. Et bien c’est la tactique de Reims qui a payé puisqu’ils ont réussit a mettre un but par mi-temps. En première par Hassane de la tête, et en deuxième par Boulaye Dia d’un geste acrobatique en toute fin de match. Malgré que Tuchel à fait tourner son équipe cela reste une grosse deception pour Paris qui n’avait pas perdu à domicile depuis plus d’un an.