Catégories
football, sport

Liverpool est champion d’Angleterre !

Voilà c’est fait Liverpool est sacré champion d’Angleterre grâce à sa victoire 4 à 0 contre Crystal Palace mercredi soir et de la défaite de Manchester City à Chelsea jeudi soir.

Le festival de Liverpool contre Crystal Palace:

Liverpool s’est imposé 4 buts à 0 contre Crystal Palace. C’est Alexander-Arnold qui a mis le premier but sur un très beau coup franc enroulé, quelques minutes plus tard le deuxième but a été inscrit par Salah sur une très belle ouverture de Fabinho. Liverpool menait 2 buts à 0 à la mi-temps. En seconde période le troisième but a été marqué par Fabinho qui a mis une magnifique frappe puissante dès 25 mètres. Et le quatrième but a été inscrit par Mané d’un plat du pied. Après cette victoire Liverpool devait attendre le résultat de Manchester City face à Chelsea, pour savoir s’ils allaient être sacrés champion d’Angleterre.

Chelsea offre le titre de champion à Liverpool:

Chelsea s’est imposé 2 buts à 1 contre Manchester City. Chelsea a ouvert le score à la 36ème minute par Pulisic qui a profité d’une erreur de Benjamin Mendy pour aller tromper Ederson. C’était tout pour la première période. En deuxième mi-temps Man City a égalisé par De Bruyne d’un super coup franc en pleine lucarne. A un quart d’heure de la fin du match Chelsea a obtenu un penalty grâce à une main de Fernandinho sur sa ligne de but, ce qui a value au brésilien un carton rouge. C’est Willian qui s’est chargé de tirer et de marquer le penalty.

Grâce à cette défaite de Manchester City, Liverpool est sacré champion d’Angleterre après 30 ans d’attente, et de quelle manière, à 7 journée de la fin du championnat Liverpool compte 23 points d’avance sur Manchester City. Le seul point noir est qu’ils ne pourront pas fêter leur titre avec leurs supporters pour le moment, en raison de la crise sanitaire actuelle.

Catégories
sport

Nice et Rennes se neutralisent

L’OGC Nice a été accroché sur son terrain par le stade rennais 1 but partout.

La première periode s’est joué sur un rythme élevé, c’est Rennes qui a été dangereux en premier sur une percée de Raphinha, mais sa frappe est passée à côté du but niçois. Ensuite Nice a réagit, mais Claude Maurice a manqué le cadre de la tête alors qu’il était seul devant le but de Mendy. Quelques minutes après c’est Dante qui s’y est essayé de la tête mais Mendy a fait une belle parade. A la mi-temps le score était nul et vierge. En seconde période les niçois ont rapidement ouvert le score à la suite d’un débordement de Lees Melou, qui a profité d’une blessure de Nyamsi, pour servir Dolberg, qui n’avait plus qu’a pousser le ballon au fond des filets. Par la suite les rennais ont poussés pour essayer d’égaliser, mais ils se sont montrés maladroits devant le but ou ont manqués de réussite comme sur la frappe de Niang qui a heurté la barre transversale de Benitez. Il a fallu attendre les dix dernières minutes pour que Rennes égalise par Tait d’une reprise de volée du plat du pied, à la suite d’un centre dévié de Boey.

Ce match nul n’arrange personne, car les positions restes le mêmes au classement.

Catégories
sport

L’OM s’impose à Rennes

L’olympique de Marseille s’est imposé 1 but à 0 sur la pelouse du stade rennais.

Le premier acte s’est disputé sur un rythme soutenu. La bande à Villas-Boas a tenté de prendre le contrôle des opérations par une bonne exploitation des côtés, à l’image de Bouna Sarr, très actif offensivement sur son côté droit. Mais l’ancien Messin s’est montré plus approximatif dans sa mission défensive, concédant un coup-franc dangereux à la limite du penalty après intervention de la VAR (31e). En face, on a longtemps senti que l’étincelle pourrait venir de Benjamin Bourigeaud, dont la qualité de pied n’est plus à démontrer. Mais le milieu offensif a connu une réussite inégale dans ses tentatives. Malgré une possession de balle supérieure, l’OM n’avait fait passer qu’un seul frisson dans la défense rennaise, Alvaro Gonzalez trouvant le poteau après une frappe en pivot sur un corner (26e). A la mi-temps le score était nul et vierge. Les deux équipes ont gardé le même mode opératoire au retour des vestiaires. Il a alors fallu que la fatigue se fasse sentir au fil des minutes pour que les lignes s’étirent dans ce match cadenassé. Et à ce petit-jeu, les Rennais ont pris le dessus. Plus entreprenants, les hommes de Stéphan ont trouvé un second souffle dans le jeu sans pour autant parvenir à aller au bout de leurs bonnes intentions. Ils pourront le regretter. Car ce sont les Marseillais qui ont eu le dernier mot sur un coup de pied arrêté grâce à un but de Strootman qui a repris un coup franc de Payet repoussé par Mendy.

Avec cette victoire Marseille consolide sa 2ème place en prenant 8 points d’avance sur Rennes.