Catégories
sport

L’OM s’impose à Lille

L’olympique de Marseille s’est imposé 2 buts à 1 sur la pelouse du LOSC.

Lille a commencé fort dans ce match avec une frappe d’Osimhen dès la 5ème minute de jeu, bien stoppée par Mandanda. Dix minutes plus tard c’est Rémy qui a tenté sa chance mais Mandanda a encore une fois effectué un très bel arrêt. Quelques minutes après ce sont les marseillais qui ont eu l’opportunité de marquer mais la frappe de Sanson s’est envolée au dessus du but lillois. A la mi-temps le score était nul et vierge. En seconde periode Lille a ouvert le score dès 51ème minute par Osimhen sur une belle ouverture de Bamba. Quelques minutes après les marseillais vont avoir l’occasion d’égaliser sur un pénalty, après que Djalo ai fauché Sarr dans la surface de réparation. En l’absence de Payet c’est Rongier qui s’est chargé de tirer le pénalty mais Maignan l’a bien sorti. Malgré ce pénalty manqué Marseille va réussir a égaliser grâce à un but de Reinildo contre son camp. Et seulement trois minutes après les marseillais vont mêmes prendre l’avantage grâce à Benedetto sur un bon centre de Germain.

Grâce à cette victoire l’OM fait un grand vers la qualification pour la ligue des champions en prenant douze points d’avance sur son adversaire du soir.

Catégories
sport

Lille domine Angers

Lille s’est imposé 2 buts à 0 sur la pelouse d’Angers.

Lille a commencé fort en ouvrant le score grâce à un but d’Osimhen dès la 14è minute d’un lob astucieux. Un but validé par la VAR, regretté par Angers. Heureusement pour ce dernier, le même Osimhen manque la balle de break quelques secondes plus tard. De l’autre côté du terrain, Alioui se créé illico une opportunité d’égaliser, mais il manque le cadre. Ensuite il ne se passe pas grand-chose de plus au cours de cette première période peu spectaculaire. Quelques coups, quelques bousculades et quelques accélérations. Mais c’est tout, et ce n’est pas beaucoup. Plutôt réalistes, les Nordistes mènent 1 but à 0 à la mi-temps. Au retour des vestiaires les angevins poussaient pour égaliser mais ils se montraient imprécis face à Maignan, à l’image de ce coup de boule hors cible de Manceau ou de ce zéro pointé en matière de tir cadré. Mais c’est totalement insuffisant malgré la mini-pression installée sur la fin, le LOSC s’impose sans trop trembler en doublant la mise d’une tentative spontanée de Sanches.

Avec cette victoire le LOSC remonte à la 3ème place, tandis qu’Angers reste en deuxième partie de classement.

Catégories
sport

Le PSG s’impose à Lille

Le PSG s’est imposé 2 buts à 0 sur la pelouse du LOSC.

En première période Paris avait la possession du ballon mais n’avait pas d’occasion franche. Il a fallu un exploit individuel de Neymar pour que le PSG prenne l’avantage, à la suite d’un une-deux avec Verratti, le brésilien a mit une frappe enroulée en plein dans la lucarne de Maignan. A la mi-temps la PSG menait 1 but à 0. En seconde période, le PSG profitait d’une décision arbitrale contestable pour doubler la mise sur penalty. Malgré une faute sur Ikoné au départ de l’action, l’arbitre laissait jouer et sur le contre, Reinildo touchait le ballon de la main dans la surface de réparation alors qu’il était au duel avec Mbappé. Neymar ne tremblait pas et offrait le break a son équipe. Malgré plusieurs occasions en fin de match, notamment par Mbappé (72e, 89e) et un but refusé pour hors-jeu de Loïc Rémy, le score n’évoluait pas et Paris prend les 3 points.

Grâce à cette victoire le PSG prend dix points d’avance sur le 2ème ( Marseille ). Alors que Lille reste bloqué à la 6ème place.

Catégories
sport

Lille corrige Monaco

Le LOSC s’est imposé 3 buts à 0 sur la pelouse de l’AS Monaco en huitième de finale de la coupe de la ligue.

En première mi-temps tout a commencé avec Victor Osimhen qui après avoir raté son premier duel contre Danijel Subasic, réussit à débloquer la situation rapidement (0-1, 19e). Victime d’un malaise apparemment sans gravité, le Nigérian laisse sa place à Loïc Rémy dans la foulée (23e), et l’attaquant formé à Lyon attend lui aussi sa deuxième opportunité pour faire trembler les filets adverses (0-2, 45e+2). A la mi-temps, la messe est dite, même si Christophe Galtier grimace un peu, après avoir aussi perdu Jérémy Pied sur une alerte musculaire. Mais la sérénité est lilloise, et ne changera pas de camp par la suite. Les véloces Jonathan Ikoné ou Renato Sanches font mal dans un défense perdue qui continue de faire des cadeaux, à l’image des deux buts encaissés. Ensuite les monegasques ont eu l’opportunité de réduire l’écart grâce à un pénalty mais Slimani la loupé. Pour finir les lillois ont repris le contrôle du jeu, et Loïc Rémy enfoncera même le clou (0-3, 86e), profitant d’une bourde de Danijel Subasic.

Lille se qualifie donc pour les quarts de finales, mais Monaco aura l’occasion de prendre sa revanche en championnat puisque les deux équipes s’affrontent à nouveau dans quatre jours.

Catégories
sport

Lille domine Montpellier

Le LOSC a battu Montpellier sur le score de 2 buts à 1.

Plus mordants dans le premier acte avec des situations pour Renato Sanches (6e) ou encore Ikoné (8e, 31e), les Lillois ont logiquement ouvert le score avant la pause. Déséquilibré, selon l’arbitre de la rencontre M. Brisard, Osimhen obtenait un penalty que transformait Ikoné (1-0, 40e). Sans idée, Montpellier était logiquement mené au score à la mi-temps. En deuxième période, Renato Sanches, encore, continuait alors son show (60e) mais le MHSC restait dans le match, malgré un déchet technique incroyable, et Lille ne parvenait pas à faire le break. Comme souvent dans ces cas là, les Héraultais égalisaient sur une action anodine. Un centre de Souquet, dévié par Mollet au premier poteau, était repris par Delort au second (1-1, 74e). Ce même Delort avait l’opportunité de donner l’avantage aux siens dans la foulée mais buttait sur un Maignan solide (80e). Le tournant puisque quelques minutes plus tard, après un exploit personnel, Renato Sanches redonnait l’avantage aux Nordistes d’une lourde frappe au premier poteau (2-1, 84e). Dans les derniers instants, Luiz Araujo, crocheté par Mollet, obtenait un penalty mais Osimhen trouvait Rulli sur sa trajectoire (89e). Le troisième penalty manqué par Lille cette saison. Un détail vendredi soir puisque les trois points sont au rendez-vous.

Avec cette victoire Le Losc confirme sa troisième place tandis que Montpellier se dirige vers la deuxième partie de classement.

Catégories
sport

L’OL s’incline face à Lille

L’olympique lyonnais s’est incliné 1 but à 0 contre Lille.

Cette affiche démarrait sur les chapeaux de roues et il fallait moins d’une minute à Depay, de retour de blessure et remuant, pour mettre Maignan à contribution. Le LOSC répliquait rapidement par une tête décroisée d’Osimhen superbement détournée par Lopes. Progressivement, les hommes de Rudi Garcia imposaient leur domination mais sans parvenir à se montrer dangereux, tandis que les Lillois restaient menaçants en contres avec un Renato Sanches très inspiré dans ses passes. Après un temps faible consécutif à la sortie sur blessure de Youssouf Koné, Depay tentait une frappe en pivot mais sa tentative trop molle était facilement captée par Maignan. Défensifs et trop brouillons, les hommes de Christophe Galtier terminaient plus difficilement le premier acte mais les Lyonnais, en manque d’imagination, n’en profitaient pas. On commençait à s’ennuyer ferme. A la mi-temps le score était nul et vierge. Alors qu’un sursaut était espéré au retour des vestiaires, on assistait au contraire à un festival d’imprécisions avec plus d’une demi-heure sans le moindre tir cadré. Les locaux dominaient, mais de manière totalement stérile. Tandis qu’on se dirigeait vers un terne 0-0, ce match basculait sur une erreur de relance de Marcelo qui permettait à Osimhen de remiser vers Ikoné qui la mettait au fond (0-1, 68e). Quel braquage des Dogues qui touchaient là leur premier ballon dans la surface adverse en seconde période ! Avec l’entrée en jeu de Dembélé, les Lyonnais poussaient pour égaliser, mais à l’instar d’Aouar et Dembélé, toutes les tentatives rhodaniennes étaient contrées et Lille tenait son hold-up, renvoyant l’OL à ses doutes.

Avec cette victoire le LOSC remonte à la 4ème place tandis que l’OL risque de glisser en deuxième partie de classement.

Catégories
sport

Le PSG s’impose contre Lille

Le PSG s’est imposé 2 buts à 0 contre Lille en ouverture de la 14ème journée de ligue 1.

Dans ce match ou tout c’est joué en première période, c’est Lille qui a eu la première occasion dès la 2ème minute de jeu par Xeka qui a mit une frappe bien arrêté par Navas. Après ça il a fallut une seule occasion pour les Parisiens et Mauro Icardi pour ouvrir le score. L’Argentin profitait d’un centre puissant à ras de terre de Gueye pour tromper Maignan au second poteau. Ensuite Lille a tenté de jouer au ballon mais c’est fait prendre en contre, bien servi sur la droite de la surface par Draxler, Di Maria ouvrait parfaitement son plat du pied gauche et donnait le break aux hommes de Thomas Tuchel. A la mi-temps le PSG menait 2 buts à 0. En seconde période, la rencontre n’offrait rien de véritablement intéressant avec un gros manque de rythme et peut être d’envie des Parisiens qui n’étaient pas vraiment mis en danger par Lille malgré la très grosse occasion de Rémy qui loupait son face à face contre Navas à un quart d’heure de la fin. Malgré les apparitions de Mbappé et Cavani, le score n’évoluait pas.

Avec cette victoire le PSG consolide donc sa première place au classement, en prenant provisoirement onze points d’avance sur le deuxième ( Marseille), et peut maintenant se concentrer sur son match de ligue des champions à venir face au Réal Madrid. Quant au LOSC il risque de tomber dans le ventre mou du classement.

Catégories
sport

L’OM se relance face au LOSC

Après deux défaites d’affillées l’olympique de Marseille s’est imposé 2 buts à 1 contre Lille.

Dans ce match la première mi-temps était très fermée, il ne s’est pas passé grand chose ci ce n’est quelques frappes et centres contrés. A la mi-temps le score était donc nul et vierge. La deuxième mi-temps était bien plus agréable avec des marseillais qui ont pris le jeu à leurs comptes et ont réussit à ouvrir le score par Morgan Sanson qui a profité d’une mésentente entre Maignan Reinildo qui se sont percutés. Juste après ce but Lille à eu l’occasion d’égaliser mais Mandanda claque une belle tête d’André juste au dessus de son but, ensuite l’OM a tout tenté pour creuser l’écart et a réussit à mettre un deuxième but assez gag, sur un coup de billard c’est le défenseur lillois Gabriel qui a marqué contre son camp. Quelques minutes après ce deuxième but Lille a réussit a reduire le score par Soumaoro de la tête sur un corner. Ensuite Lille a mis la pression jusque la fin du match mais a été trop maladroit, et les marseillais ont bien résistés.

Avec cette victoire l’OM se relance et monte provisoirement sur le podium, tandis que le LOSC fait le chemin inverse et en descend.

Catégories
sport

Lille en démonstration face à Bordeaux

Lille s’est imposé 3 buts à 0 contre Bordeaux

Le LOSC à dominé la première mi-temps de la tête au pieds en faisant tourner le ballon, et a ouvert le score par Benjamin André qui a mis une belle frappe enroulée à la 22ème minute. Après ce but les lillois ont continués à poser le ballon, tandis que les bordelais n’arrivaient pas à aligner 3 passes d’affilés. Avant la mi-temps André a encore une fois mis une belle frappe, mais a raté de peu le cadre. A la mi-temps Lille menait 1 but à 0. Au retour des vestiaires les girondins etaient mieux, mais à l’heure de jeu çelik parti dans un raide solitaire est fauché par Kocielny dans la surface de réparation et obtient le pénalty. C’est Yazici qui s’est chargé de tirer et de marquer le penalty. Par la suite Bordeaux à quand même tenté de revenir au Score, mais Maignan a bien fait le peu de travail qu’il avait à faire. En toute fin de match sur un contre Loic Remy a ajouter un troisième but pour le LOSC.

Avec cette victoire Lille monte provisoirement sur le podium, alors que Bordeaux voit le haut du classement s’éloigner.

Catégories
sport

L’OL s’incline contre le Benfica

L’ol s’est incliné 2 buts à 1 sur la pelouse du Benfica Lisbonne.

Le Benfica a ouvert le score dès la quatrième minute de jeu par Rafa, c’est à peu près tout ce qui s’est passé en première mi-temps. A la mi-temps Lyon était mené 1 but à 0. La deuxième mi-temps était plus agréable à regarder, les lyonnais ayant pris le jeu à leurs comptes pour tenter d’égaliser tandis que les portugais jouaient le contre. A vingt minutes de la fin l’OL a réussit à revenir au score grâce à Depay qui ajuste le gardien d’une reprise du plat du pied gauche. Après ce but les lyonnais étaient en confiance ils poussaient pour tenter de gagner le match mais contre toutes attentes Anthony Lopes a fait une grosse erreur qui a permis à Pizzi de marquer et de donner la victoire à Benfica à cinq minutes de la fin du match.

Avec cette défaite Lyon est troisième de son groupe à égalité avec le Zenith donc rien n’est perdu. L’autre club français du jour engagé dans la compétion ( Lille ) à fait match nul 1 but partout contre Valence.