Catégories
sport

Paris remet les pendules à l’heure

Après avoir concédé le match nul 3 buts partout dimanche dernier au parc, Paris a remis les pendules à l’heure en s’imposant 4 buts à 1 sur la pelouse de l’AS Monaco.

Avec un onze de départ identique à celui qui avait débuté trois jours plus tôt, le manque de carburant s’est rapidement fait sentir chez les hommes de Robert Moreno. Trop rapidement même, tant et si bien que Mbappé est allé ouvrir le score en milieu de première période (24e), confirmant ainsi la main-mise parisienne sur ce début de rencontre. Pas aidée par un milieu de terrain bien moins présent et inspiré que ce week-end, l’ASM a ensuite concédé un second but, offert celui-ci par un Kamil Glik auteur d’une faute sur Kurzawa. Une faute synonyme de penalty, transformé par Neymar (0-2, 45e+2). Un peu meilleurs en seconde période, les joueurs de la Principauté ont néanmoins plié une troisième fois sur un but de Pablo Sarabia (72e), avant de parvenir à sauver l’honneur grâce à Tiemoue Bakayoko, après une sortie manquée de Keylor Navas (1-3, 87e). Un très bref rayon de soleil avant le quatrième et ultime but parisien signé d’un ancien de la maison monégasque, Kylian Mbappé (1-4, 90e+1).

Grâce à ce succès, Paris accentue son avance en tête du classement, avec désormais huit points d’avance sur son dauphin marseillais. Monaco est 9e, à vingt unités de son bourreau du soir.  

Par Souleye Dia

The football is my passion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s