Catégories
sport

Lille domine Montpellier

Le LOSC a battu Montpellier sur le score de 2 buts à 1.

Plus mordants dans le premier acte avec des situations pour Renato Sanches (6e) ou encore Ikoné (8e, 31e), les Lillois ont logiquement ouvert le score avant la pause. Déséquilibré, selon l’arbitre de la rencontre M. Brisard, Osimhen obtenait un penalty que transformait Ikoné (1-0, 40e). Sans idée, Montpellier était logiquement mené au score à la mi-temps. En deuxième période, Renato Sanches, encore, continuait alors son show (60e) mais le MHSC restait dans le match, malgré un déchet technique incroyable, et Lille ne parvenait pas à faire le break. Comme souvent dans ces cas là, les Héraultais égalisaient sur une action anodine. Un centre de Souquet, dévié par Mollet au premier poteau, était repris par Delort au second (1-1, 74e). Ce même Delort avait l’opportunité de donner l’avantage aux siens dans la foulée mais buttait sur un Maignan solide (80e). Le tournant puisque quelques minutes plus tard, après un exploit personnel, Renato Sanches redonnait l’avantage aux Nordistes d’une lourde frappe au premier poteau (2-1, 84e). Dans les derniers instants, Luiz Araujo, crocheté par Mollet, obtenait un penalty mais Osimhen trouvait Rulli sur sa trajectoire (89e). Le troisième penalty manqué par Lille cette saison. Un détail vendredi soir puisque les trois points sont au rendez-vous.

Avec cette victoire Le Losc confirme sa troisième place tandis que Montpellier se dirige vers la deuxième partie de classement.

Par Souleye Dia

The football is my passion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s